AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 VIVIANE B. ✃ j'ai le coeur au bout du scalpel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Viviane Blackwell
YOU SHOULD BE MY HEAVEN
avatar

★ MESSAGES : 187
★ INSCRIPTION : 23/05/2012
★ CREDITS : Waterfall
★ STATUT : Célibataire
★ SERVICE : résidente aimerait se spécialiser en neurochirurgie

MORE ABOUT YOU
★ AGE: 26 ans
★ BIPEUR/TELEPHONE:

MessageSujet: VIVIANE B. ✃ j'ai le coeur au bout du scalpel   Sam 21 Juil - 13:38

Viviane,Blackwell


(c) tumblr

let myself fall ✃


PRÉNOM & NOM: Viviane Blackwell ★ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 27 mars 1986, New York ★ AGE : 26 ans. ★ STATUT CIVIL : Célibataire ★ GRADE : Résident ★ SERVICE & SPECIALITE : Chirurgie, aimerait se spécialiser en neurochirurgie ★ TRAITS DE CARACTÈRE : ambitieuse, arrogante, égoïste, talentueuse, têtue, franche, sensible au fond




feel so free ✃


PRÉNOM : Justine, juju pour les intimes. ★ PSEUDO : Mashed Woods. ★ AGE : 18 ans ★ AVATAR : Blake Lively ★ D’OÙ CONNAIS TU LE FORUM : un messi envoyé de dieu ★ COMMENTAIRES : aucun


Dernière édition par Viviane Blackwell le Mar 24 Juil - 19:15, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://howtosavealife.lebonforum.com
Viviane Blackwell
YOU SHOULD BE MY HEAVEN
avatar

★ MESSAGES : 187
★ INSCRIPTION : 23/05/2012
★ CREDITS : Waterfall
★ STATUT : Célibataire
★ SERVICE : résidente aimerait se spécialiser en neurochirurgie

MORE ABOUT YOU
★ AGE: 26 ans
★ BIPEUR/TELEPHONE:

MessageSujet: Re: VIVIANE B. ✃ j'ai le coeur au bout du scalpel   Sam 21 Juil - 13:38

life is short ✃



Citation :


21 Septembre 2011
« Mademoiselle Blackwell, je vous remercie d'être venue aussi vite ! » s'exclama l'infirmière en face de Viviane qui était totalement essoufflée. Elle avait accouru dès qu'elle avait reçu l'appel de l'infirmière et bien qu'elle était en pleine révision de ses concours pour devenir résidente, la santé de son père était beaucoup plus importante. « Est ce que … est ce que mon père va bien ?» demanda t-elle dans un souffle court tout en redoutant la réponse à cette question. Cela faisait maintenant plusieurs mois que son père un neurochirurgien de renom luttait contre la mort depuis qu'on lui avait diagnostiqué la présence d'un lymphome dans son cerveau. Et depuis, Viviane vaquait entre son internat de médecine et les visites au chevet de son père. « Et bien je dois vous avouer qu'il n'est pas au meilleur de sa forme, l'intervention de ce matin n'a rien donné mais ce n'est pas pour ça que je vous ai fait venir, il a demandé à vous voir. » lança l'infirmière dans un soupçon de mystère. Viviane se dirigea vers la chambre de son père, elle commençait à connaître le chemin par cœur. Elle ouvrit la porte et ne pu s'empêcher d'avoir un haut le cœur, des tuyaux sortaient de part et d'autres de son corps. Viviane retint son souffle et s'approcha près de son père, « les médecins m'ont dit que tu voulais me voir » dit elle d'une voix douce. Son père ne pouvait pas répondre, il était sous assistance respiratoire et un le tube présent dans sa bouche l'empêchait de dire quoi que ce soit, seuls des petits gémissements pouvaient être percevables. Viviane remarqua sa photo posé sur la table de chevet, son père la regarda droit dans les yeux avant de désigner du regard le fil de l'appareillage. La jolie blonde comprit très vite, les larmes lui montèrent « Non, non tu ne peux pas me demander de faire ça ! » elle éclata en sanglot, son père lui compressa la main fortement pour lui dire qu'elle devait le faire, elle la lâcha brutalement avant de faire les cents pas dans la chambre une main sur son front pour tenter de réfléchir. Puis son regard se tourna vers le lit de son père, une chose était sûre, il souffrait et il fallait qu'elle mette fin à ses souffrances. Son père lui adressa un regard, elle s'approcha déposa un baiser sur son front « Je t'aime » lui murmura t-elle l'oreille avant de débrancher brutalement le fil de l'appareillage, son rythme cardiaque baissa à une vitesse folle, puis plus rien, juste un bruit de fond insupportable. Viviane prit ses affaires avant de courir vers la sortie.
Citation :




20 Juillet 2012

 « Monsieur Dickers, je suis désolée de vous l'apprendre mais nous avons détecté des céphalée dans la partie droite de votre cerveau, en général ces nécroses sont inoffensives mais dans 1 % des cas elles peuvent être mortels ... » déclara le docteur Jenkins à son patient « Et c'est mon cas ? » questionna le patient. Il y eut un silence « Malheureusement oui et il n'y a rien que nous puissions faire je suis désolé » la femme du patient présente dans la pièce ne pu s'empêcher de fondre en larmes. Face à cette situation Viviane ne pu s'empêcher de soumettre son idée « On pourrait implanter des cellules souches neuronales dans la céphalée, pour l'instant ce ne sont que des essais, mais il y a peut être une chance que ça marche. » une lueur d'espoir apparut sur le visage du patient. « Docteur Blackwell est ce que je peux vous voir en privé » déclara le docteur Jenkins sur un ton énervé. Les deux médecins sortirent de la pièce. « Non mais qu'est ce qui tourne pas rond dans ta tête, on ne propose pas quelque chose d'aussi expérimental à un patient surtout quand on n'en a même pas parlé à un titulaire ! » déclara David. « J'ai déjà pratiqué cette intervention à New York David, je peux y arriver » rétorqua Viv d'une voix certaine. « Oui dans l'hôpital de ton père, c'est sûr il devait te laisser faire n'importe quoi mais combien de patients y ont laissé la vie ? Hein ? Une chose est sûre jamais sous ma responsabilité tu ne feras une telle opération sur mon patient. » le ton était monté d'un cran une nouvelle fois. « Notre père » rétorqua Viviane avec une telle froideur. David était son frère et bien qu'ils avaient étés séparés suite au divorce de leur parents, Viviane c'était vu offrir une place au Menphis Wave après l'obtention de son internat, comme une étrange coïncidence puisque c'était ici que son frère était titulaire. Même si les deux jeunes gens étaient autre fois très proche, il en était tout autre chose aujourd'hui. Ça n'a plus d'importance aujourd'hui. lâcha t-il. Viviane ravala sa salive, il venait de la blessée en plein cœur mais elle ne montra rien, comme elle avait l'habitude de le faire depuis la mort de son père. Elle essaya de faire abstraction de ce qu'il venait de dire « Alors tu ne vas même pas essayer, regarde les ils pourraient encore être heureux pendant plusieurs années. Viviane était loin de ce genre de médecin qui éprouvait de la compassion pour ses patients, elle évitait tout sentiments, ce qu'elle voulait c'était faire cette intervention quelle qu'en soit les risques que cela encourrait. « Ce que je vois c'est qu'il leur reste deux mois à vivre ensemble et je ne laisserai personne gâcher ça. » Il regarda une dernière fois sa soeur comme pour la mettre en garde avant de tourner les talons.

_________________

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise. I wasn't looking here I was going,I fell into your eyes. I'm addicted to you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://howtosavealife.lebonforum.com
Viviane Blackwell
YOU SHOULD BE MY HEAVEN
avatar

★ MESSAGES : 187
★ INSCRIPTION : 23/05/2012
★ CREDITS : Waterfall
★ STATUT : Célibataire
★ SERVICE : résidente aimerait se spécialiser en neurochirurgie

MORE ABOUT YOU
★ AGE: 26 ans
★ BIPEUR/TELEPHONE:

MessageSujet: Re: VIVIANE B. ✃ j'ai le coeur au bout du scalpel   Lun 21 Avr - 20:54

Les parents de Lydia ont toujours compté sur elle pour s'occuper de ses frères et sœurs, elle leur en a beaucoup voulu de la considérer comme une simple béquille sur laquelle ils pouvaient sans cesse se reposer ✩ C'est pourquoi une fois son diplôme obtenu, elle a quitté Fairview et est partit à Raleight pour étudier la médecine ✩ Malgré ses études, ça ne l'a pas empêché de garder contact avec sa famille et de revenir de temps en temps à Fairview ✩ Studieuse et voulant réussir, Lydia était l'une des meilleures de sa promo. ✩ Elle a très vite trouvée sa voix en tant que chirurgienne obstétrique, issu d'une famille nombreuse et ayant vu ses frères et sœurs naître cela était inévitable. ✩ Elle a eu une relation avec Cooper, l'un de ses meilleurs amis et aussi collègue résident à l'hôpital, elle a mit fin à leur relation le jour ou elle a accepté de partir en Afrique pour une mission humanitaire d'un an. ✩ A son retour d'Afrique, son père l'a supplié de revenir à Fairview, pour que sa mère se sente un peu mieux suite au départ de ses autres frères et sœurs. Il lui a alors trouvé un local pouvant servir de cabinet médical. ✩ Elle a accepté et à proposer à tous ses anciens amis de la fac qui sont également de brillants médecin de venir pratiquer avec elle dans le cabinet, ils ont tous accepté.

Lydia raffole de la lingerie, elle possède toute une armoire remplie de sous vêtements signés par de grands créateurs. ✩ Elle a toujours aimé voyager, et à visité beaucoup de pays mais son pays préféré reste l'Afrique ou elle y a été en temps que médecin ✩ Elle aime sortir prendre un verre avec ses amis pour décompresser ✩ Il lui arrive souvent de se mettre devant un vieux film à l'eau de rose avec un pot de glace. ✩ Son film préféré est Pretty Woman, elle connaît les répliques par cœur ✩ Elle est fan de sex and the city, et rêve secrètement d'être comme Carrie Bradshaw ✩ Son travail passe avant tout ✩ C'est sûrement ce qui fait à qu'à 33 ans presque 34 elle est toujours célibataire. ✩ Elle a secrètement envie d'avoir un enfant, l'horloge biologique tourne ✩ Elle a besoin de sa dose de caféine par jours ✩ Elle raffole de tout ce qui est pâtisserie. ✩ Elle aime bien courir mais ne trouve jamais le temps. ✩ Elle porte presque souvent des robes de tailleurs ✩ Cela fait 12 ans qu'elle met le même parfum : Chanel n°5. ✩

_________________

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise. I wasn't looking here I was going,I fell into your eyes. I'm addicted to you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://howtosavealife.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VIVIANE B. ✃ j'ai le coeur au bout du scalpel   

Revenir en haut Aller en bas
 

VIVIANE B. ✃ j'ai le coeur au bout du scalpel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» pour vous mettre du boum au coeur noel en rose bonjour bis beauty
» noël du coeur
» Puis-je mener ce projet a bout ?
» firefox plante au bout de 2 mn [résolu]
» pourquoi un membre ne peut faire sa signature qu'au bout de 7 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOW TO SAVE A LIFE :: SECOND STEP :: something to talk about :: › validées-